TREND: MUSLIM TRANCE

MUSLIM3-560x560 Resized

Ayshay-cover-590x600 Resized

islami08

tumblr_luha7sTZQV1qcjq5no1_500 Resized

V70_EXTRA_PATE_detail_em Resized

PateFeatured Resized

A7lam-Mukhmaliya Resized

Wierdiya Resized

mahma-kan-althaman-press Resized

tumblr_m1c8brfgJz1r2bueto1_500 Resized

tumblr_m2quje4Spy1qbvo0mo1_500 Resized

tumblr_m3j53gH5ti1r2bueto1_500 Resized

tumblr_lutpmaZ5ht1qcjq5no1_500 Resized

tumblr_m3ti2xsRlz1qk3krwo1_1280 Resized

tumblr_lyu6f0Vr7b1r69yaco1_500 Resized

tumblr_lzow453LKg1qdhs4co1_1280 Resized

tumblr_m1o0q57V361qhytcfo1_500 Resized

mia-burka-pg281282-11 Resized

tumblr_lyhqm3dZOF1qjgd39o1_500

Pas de commentaire

Désolé, les commentaires sont fermés pour le moment.

Qu’est ce que la Muslim Trance?

La Muslim Trance est un courant web qui a débuté il y’a environ un an et demi et qui se propage sur Internet. L’esthétique et les sons du Moyen Orient envahissent peu à peu le monde de la musique et l’art contemporain, à commencer par celui du Net Art.

Mais commençons par le commencement. Les créateurs et responsables de la diffusion de la tendance sont l’artiste et musicienne Fatima Al Qadiri et Dis Magazine.

Née au Koweït et vivant actuellement à New York aux Etats Unis, Fatima Al Qaridi, par sa connaissance du monde arabe, sa compréhension de la culture occidentale et son regard pointu sur l’art, crée une musique expérimentale à mi chemins entre les chants traditionnels arabes et la musique contemporaine. Ayant grandi au Koweït, elle réinterprète les chants coraniques en les incorporant dans des sons électroniques. Sa musique, à la fois ancienne et bizarrement futuriste ressemble à des cantates sacrées pour mosquée 2.0, des mosquées Second Life, où des « muslim ravers » viendraient danser. Bienvenue dans l’ère du web-spiritisme.

Fin 2010, Dis Magazine publia un mix crée par Ayshay, pseudonyme de Fatima, le mix avait pour nom Muslim Trance et fit le buzz sur la toile. C’est ainsi que la tendance trouva son appellation.

L’esthétique de l’image qui accompagnait le mix donna alors le ton visuel de la tendance. Des lettres arabes, une burqa, la photo d’une saoudienne trop maquillée : un collage très Net-Art .Le succès du mix donna lieu à un deuxième épisode : Muslim Trance 2. S’en suivi en 2011, WARN-U, son Ep. La couverture de L’EP : une femme vétue d’un hijab, dans une piscine, avec une typographie arabe. Le tout Tumblr cliqua sur “reblog”et l’image commença à voyager.

Fatima s’associe avec des artistes tel que Khalid Al Gharaballi, Ryan Trecartin, Kamau Patton ou encore S.A.M & the T.A.Z. Son hallucinant et très futuriste dernier clip,Vatican Vibes, issue de son dernier EP, Genre Specific Xperience a été réalisé par le talentueux Tabor Robak.

Dis magazine, furent les premiers à encenser l’esthétique mis en avant par Fatima, à mi chemin entre le Net art, l’islam et l’extravagance « nouveau riche » du Koweït, du Qatar ou de Dubaï avec des articles comme Dressing your hijab  ou Arranged mariage.

Ceci dit, Paté, (2011) fut la première tentative papier de Fatima et de Lauren Boyle, éditrice de Dis afin de faire connaitre cette esthétique. Paté est un livre qui parle du gout Koweïtien et de la relation très serrée entre le monde de la politique, de la culture et de la mode. On y découvre un monde de luxure, des palaces abandonnés, des femmes à moitié voilées et outrageusement maquillées. Les images de Paté n’ont pas toutes été exclusivement crées pour le livre, ce sont aussi des publicités, des couvertures d’albums, bref des images consciencieusement rassemblées.

“ Avec Paté, on a essayé de révéler ce style au monde extérieur. Une des motivations qui nous a poussé sont que toutes ces images sont introuvables sur internet.” confie Fatima à Patrick Sandberg éditeur de V magazine dans une interview.“Ce style n’est pas traçable sur le web, même en écrivant en arabe. C’est fou. Le Koweït est un monde très fermé”.

Le livre révèle des intérieurs décorés de fausses plantes, de sofas couleur or et de boite de Kleenex sur absolument toutes les tables. “ Les riches sont complètement obsédés par l’hygiène ici” continue Fatima.“ Cleanliness is godliness” voila le slogan du Koweït. Niveau mode, on y découvre des tendances insolites à nos yeux d’occidentaux: les koweïtiennes, pour donner du volume à leur hijab, callerait un nounours entre leurs cheveux et le tissu.

Ce n’est cependant pas la première fois que Fatima cherche à exposer le “style Koweïtien”. En 2009, celle ci avait organisé une exposition appelée “Goth Gulf Vortex GGVV”, qui mettait en avant plusieurs artistes autour du style gothique Koweïtien arrivé dans le pays au début des années 2000. Apparemment l’interprétation de la tendance gothique au Koweït s’avérera encore de plus mauvais gout que la tendance occidentale: le mélange des tendances koweïtiennes et de la mode gothique étant…improbable.

L’idée de Fatima Al Qadiri de mélanger les genres et d’apporter sa connaissance du monde arabe à l’occident tout en le modernisant commence à toucher les masses. La chanteuse M.I.A saute dans le bateau dès 2010, en portant une burqa très “ New Aesthetic” au Scream Awards. Son clip XXO, sortie la même année,  mélange parfaitement l’esthétique Tumblr avec des signes arabes.  Elle apparait dans son dernier clip Bad girls au milieu du désert, entourées de femmes portant des voiles aux motifs félins à coté d’une BMW doré et d’hommes aux costumes traditionnelles Saoudien. Selon les rumeurs, Kanye West tournerait son prochain clip au Qatar…

Du coté de la culture web, l’esthétique du Moyen Orient va de paire avec …hologramme! Des images de burqa fait en tissu hologramme ont des milliers de notes sur Tumblr. La marque Yard666Sale a repéré la tendance et s’est mis à faire des t-shirts avec des lettres arabes iridescentes. La population Tumblr s’approprie la tendance. De nouveaux collages et des GIFS, intégrant à la fois folklore web et lettres arabes voient le jour.

Grace à des têtes pensantes comme Fatima Al Qadiri, la culture arabe commence à inspirer l’occident. Voici une magnifique et très subtile façon de faire fusionner les deux mondes.

Ce qui m’amène à penser: La politique ne devrait t’elle pas parfois passer par l’esthétique?

 

 

Texte : Dora Moutot
Images:
1 to 3: Fatima Al Qaridi
4: Abdullah Al-Mutairi
5 t0 9:  Fatima Al Qaridi
10: Source Introuvable ( Tumblr)
11: Leopold Duchemin
12: Source Introuvable  (Tumblr)
13: Abdullah Al-Mutairi
14: Yard666sale
15 to 17: Source Introuvable ( Tumblr)
18: MIA in Burqa
19: Source Introuvable ( Tumblr) 




‘LA GAZETTE DU MAUVAIS GOUT’ DÉMÉNAGE SUR FACEBOOK!

Lecteurs fidèles et assidus, vous avez du remarquer que cette année,  j’avais plus ou moins abandonné ce blog. ( Shame on me!)

J’ai été un peu absorbé par mon poste de chroniqueuse sur France 2. Et oui c’était du boulot et pas mal de pression de donner la réplique à Stéphane Bern! Vous pouvez d’ailleurs voir toutes mes chroniques ici. Mais voilà l’aventure télé se termine pour moi (c’est pour le meilleur) et je vais donc reprendre en main ‘La Gazette du Mauvais Gout’!

Je n’ai plus vraiment le temps d’updater ce blog, car ce foutu back-office de wordpress me prend un temps fou, mais ce que je propose c’est de continuer à poster mes trouvailles “kitsch” régulièrement sur le FACEBOOK de La Gazette du Mauvais Gout.

Bref, de faire vivre au quotidien, la page Facebook de ‘La Gazette du Mauvais Gout’ avec des news, des trouvailles, des images.

Un peu comme au début du blog, à l’époque de mon bon vieux blogspot, qui m’a fait connaitre (www.lagazettedumauvaisgout.blogspot.com). Un truc spontané, fun, pas prise de tête, avec ce que je sais faire de mieux, de la veille sur des trucs kitschs et moches! (mais trop beau en vrai!). Je crois que cette recette fonctionnait mieux que lorsque j’ai essayé d’adopter un format moins blog et de faire des articles plus longs dans un format plus “magazine”.

Pour résumé, LA GAZETTE DU MAUVAIS GOUT EST DE RETOUR et c’est sur FACEBOOK.

THE-OTHER.INFO EST EN LIGNE

Mes doux élèves du mauvais gout,

Sachez que j’aime toujours profondément licornes, dauphins et paillettes du fond de mon âme, mais en 5 ans de Gazette du Mauvais Gout, j’ai aussi eu le temps d’évoluer.

La Gazette du Mauvais Gout s’est toujours passionné pour les sous cultures et le look à travers les communautés, j’ai toujours fait très attention à garder ma ligne éditoriale et à toujours vous présenter des communautés “loufoques”, mais voila cette dernière année, j’ai ressenti le besoin de sortir de cette cage en or “du mauvais gout” que je me suis construite toute seule, pour explorer les communautés et leurs allures de façon plus large et moins restreinte.

C’est pourquoi je lance avec Sophie Pinchetti un tout nouveau webzine: the-other.info, Home of Subcultures & Style Documentary.

The Other, c’est mon coté anthropologue du look, ma facette totalement obsédée par les sous cultures et la mode à travers le monde. C’est aussi l’ambition et le fantasme d’un jour arriver à créer une sorte de “National geographic of fashion“. C’est défendre l’idée que le style est un langage universel, qui devrait être traité comme un bien culturel et non uniquement comme un bien commercial.C’est de penser que les vêtements et l’expression esthétique sont synonymes de cultures, de modes de vies et de courants de pensées.

The Other, est donc archive digitale répertoriant des documentaires sur les cultures alternatives et les sous-cultures de 1900 à aujourd’hui. On s’intéresse au phénomène global des sous-cultures à travers le prisme du vêtement et de l’allure en archivant des styles de vies et des communautés où le vêtement et l’esthétisme jouent (ou ont joué) un rôle prédominant.

BONNE LECTURE. Bisous.

LA VIE SECRÈTE DES RUBBER DOLLS

J’imagine que vous devez avoir des souvenirs d’enfance du film Madame Doubfire et de son “costume” de femme (son masque mais aussi sa “combinaison”)…

J’ai toujours adoré ce film (si drôle) et surtout  je suis fascinée à l’idée de pouvoir transformer sa propre identité. Ce que personne n’a véritablement saisi à l’époque, c’est que sous ses airs de comédie, ce film parlait bel et bien d’un fait réel et d’une sous culture. Celle des rubber dolls. Ces mecs qui se travestissent en poupée de “latex” en se faisant faire masques et combinaisons, tout ça pour gouter à la vie de femme. Pour avoir les avantages, les compliments, les regards, l’attention.

Je connais moi même un rubber doll. Il s’appelle Géraldine et il vit à Paris. Je l’ai rencontré à la soirée Elastique, une soirée fétichiste. Il fait ses masques lui même et il a crée de ses mains la “femme de ses rêves”, sauf que c’est lui qui l’incarne.

La chaine de télévision Anglaise Channel 4 vient de sortir un documentaire absolument passionnant, et je ne mâche pas mes mots, sur le phénomène des rubber dolls intitulé ” Secret of the living dolls”. On part à la rencontre de ces hommes qui dépensent des fortunes dans leurs accoutrements de femmes et de leurs doubles vies.

Comme Robert, 70 ans qui le temps d’un moment, devient une femme. Impossible de savoir que derrière cette belle blonde “plastifiée” se cache un homme de 70 ans….

Ou ce Papa de 6 filles, qui se déguisent en “Jennifer” devant ses gamines pour que celles ci lui mettent du vernis…

Le reportage nous emmène aussi voir le business familial de la famille Ramos, Femskin compagnie leader des costumes rubber dolls sur mesure. La compagnie livre des costumes partout à travers le monde mais les allemands en seraient les plus friands.

La communauté des rubber Dolls est très présente online. Il vous suffira de vous aventurer dans le labyrinthe qu’est Youtube pour les trouver, ou d’aller faire un tour sur leur propre réseau social: Dollspride. Réseau ou les rubber dolls postent leurs photos et discutent entre eux.

On va aussi à Minneapolis aux Etats Unis ou depuis  plusieurs années se réunissent une bonne vingtaine de “poupées” du monde entier lors du Rubber Doll Rendez Vous.

J’imagine que votre réaction va etre proche de celle de la théorie l’uncanney valley. Et vous auriez tord. Car après tout pourquoi pas. Si je pouvais j’enfilerais volontier un costume de rubber doll masculin, je n’hésiterais pas à essayer. Histoire de mourir moins bête.

L’ENIGME CICADA 3301 ET LES CYPHERPUNKS

Il y’a deux ans, un groupe mystérieux diffuse sur Internet de curieux messages secrets appelant à résoudre une énigme cachée dans l’image d’un insecte Cicada codé. (voir l’ image ci dessus). Cette énigme alors nommé Cicada 3301 se met à susciter l’intérêt passionné de nombreux cryptographes et cypherpunks à travers le monde.

Démarre alors une “chasse au trésor” sur la toile, ou chaque indices mènent à un nouvel indice. Au fur et à mesure du “jeu”, les énigmes sont à chaque fois un peu plus compliquées, ce qui demande de très hautes compétences de codes et d’encryptage. Mais pas seulement, les indices font référence aussi bien aux anciens mayas qu’à l’antiquité romaine et ne manquent pas d’humour. Les énigmes sortent parfois même du web pour se retrouver accrocher à des poteaux dans Paris, Seattle ou Miami.

Cet article passionnant du journal Telegraph écrit par Chris Bel ( élu meilleur article de l’année par La Gazette du Mauvais Gout) raconte à travers l’expérience de Joel Eriksson, un informaticien suédois s’étant pris au jeu de l’énigme Cicada 3301, un thriller internet fascinant. Un thriller dont on ne connait pas la fin. Nul ne sait encore d’où proviennent ces codes cachés dans des images anodines…Mais en Janvier 2014, de nouveaux indices devraient apparaitre.

Qui se cache derrière cet énigmatique concours? Certains pensent qu’il s’agit d’un groupe secret subversif, d’autres y voient la main de la CIA. Une histoire à suivre.

PS: Vous devez vous demandez qu’est ce qu’un cypherpunk? Il s’agit de hackers activistes ayant recours à la cryptographie de façon “rebelle” pour protéger la liberté du net, de la presse et pour « changer les choses » socialement et politiquement parlant. Je vous invite à lire ce livre.

Alors oui, ça devient compliqué. Qu’est ce que la cryptographie? Le terme cryptologie signifie littéralement science du secret. (Excitant !) La cryptographie est une des disciplines de la cryptologie. (Accroche toi si t’es pas geek!) La cryptographie est actuellement au coeur des débats politiques sur la sécurité informatique des états suite à l’affaire Wikileaks ou à l’affaire Snowden. La cryptologie c’est la discipline qui sert à “protéger des messages” en les codant informatiquement en utilisant des algorithmes, des chiffres, et un tas de trucs que je ne comprends pas vraiment.

Tout ce que je sais, c’est qu’on va de plus en plus entendre le terme cypherpunks. Car ” Le cinquième pouvoir le film sur Julien Assange, cryptographe créateur de Wikileaks sera en salle le 4 Décembre. Et ça, ca va ouvrir les yeux à toute une tranche de la population qui ne soupçonne pas l’existence de cette petite révolution.

HEIDE HATRY, L’ARTISTE “CHIRURGIENNE”.

L’autre jour, je suis tombée sur l’image que vous voyez ci-dessus sur le site Reddit. Mon coeur a fait un bond. J’ai été interloqué et j’ai immédiatement voulu savoir d’ou venait cette image. Après quelques recherches j’ai découvert que celle ci vient d’un nouveau magazine intitulé HURT YOU BAD. Puis de fil en aiguille, je suis remontée à l’artiste. HEIDE HATRY.

Cette artiste se sert de peau de cochon mort pour créer des sculpture de visages de femmes. Je vous invite vivement à aller voir sa galerie de sculptures ici. Sa technique est bluffante et effrayante.

Artiste ou psychopathe? Je ne saurais juger. Tout ce que je sais, c’est que ca me fait toujours beaucoup de bien quand on arrive à me choquer. Si vous aussi vous aimez qu’on vous chamboule , qu’on vous secoue, qu’on emmene dans vos retranchements, je vous conseille aussi de regarder cette vidéo performance de l’artiste. On voit HEIDE “travailler” la peau de cochon pour en faire une “tapisserie” sur les murs d’une maisonnette installée dans une galerie.

Une autre de ses oeuvres s’appelle “Not a rose“, celle ci a recréer des fleurs à partir d’organes génitaux d’animaux morts….Étrange.

SLAVSQUAT

Les russes ont une drôle de façon de s’assoir dans la rue. Cette façon de “se poser” s’appelle le slavsquat et devient de plus en plus populaire dans les pays de l’est et sur la toile ou celui ci est devenu un véritable même.

Cette posture ergonomique est souvent accompagnée d’un look bien précis: jogging Kappa/Umbro/Adidas au choix et d’un béret. Je suis fan.

HÉMATOMES ET MÉLANCOLIE PASTEL: LA “PALE” ESTHÉTIQUE TUMBLR

Sur Tumblr, les hashtags « pastel goth », « soft grunge » et « pastel grunge » renvoient vers des blogs à l’esthétique mélancolique et doucement suicidaire, qui mêlent photos d’hématomes, de fleurs et références à Lana Del Rey ou Nirvana. Les Inrocks décrypte la mode #pale.

10 MARQUES QUI ONT BESOIN D’UN DIRECTEUR ARTISTIQUE EN URGENCE

Parlons donc un peu de ces mystérieuses marques qui cartonnent…malgré leur flagrant mauvais gout!

Je salue Street-tease pour cet article.

AFRICAN CIVIL WAR FASHION

Vous avez peut être déjà vu la publicité pour Reporters sans Frontières avec un homme portant “un collier de balles” ou il est écrit : “sans information on pourrait croire que c’est la dernière tendance”

Cette pub brillante me fait penser au  Tumblr African Civil War Fashions. Ce Tumblr montre les “looks” d’africains pendant différentes guerres civiles. Des allures nées du Chaos. Un mix-match de trucs et d’autres, de ceintures à balles, de sacs en peluches, de chapeaux de fêtes, mélangés avec des fringues camouflage de l’armée, des perruques et des armes.

Alors évidemment, pour le “bien pensant” ce Tumblr peut sembler incroyablement ironique, moqueur et très offensif. Ce qui me perturbe moi, c’est que je trouve ces allures nées de la guerre, vraiment fascinantes et intéressantes au premier degré. Pourquoi portent-ils souvent des perruques? *La réponse sur Slate*

N’importe quelle personne vraiment passionnée par la mode et l’allure de façon “anthropologique” saura comprendre la valeur de la compilation de ces images. J’ai toujours pensé que le vêtement a une valeur, une histoire, au delà des défilés et du prêt à porter. Le vêtement doit se lire comme un indicateur social. Et en tant de guerre, celui ci en dit long.

MANNEQUIN DEPRESSED

“The Struggles of Being Beautiful and Inanimate”. Un Tumblr ironique que je trouve intéressant.

C’est quand meme dingue qu’on se représente en tant que poupée qui fait toujours la gueule dès qu’ il s’agit de mode.  Sourire, ca le fait pas ni pour les mannequins en plastique, ni en chair et en os à à la fashion week. Ce qui me fait penser à cet article lu dans le Huffington post aujourdhui “Faut-il être méchant pour réussir dans la mode?”

Duh!

LES CORSETS POUR VISAGES DE PATRICK IAN HARTLEY

Patrick Ian Hartley est un artiste designer qui conçoit des corsets pour le visage! Il en conçoit pour des musées, des créateurs et  des magazines de mode. Il a travaillé avec des photographes comme Tim Walker ou Rankin et s’est occupé de Lady Gaga.

Les corsets de visage commandés par le celèbre Victoria & Albert Museum de Londres ont été désigné pour reproduire grossièrement les résultats de la chirurgie esthétique et des modifications corporelles.

CODES DE LA COIFFURE NOIRE SUR FEMMES BLANCHES

Les femmes noires se battent avec leur nature chaque mois pour avoir des “cheveux de blanche”: lissage, tissages, extensions, c’est des heures au salon de coiffure qu’elle passent et des milliers d’euros qu’elles dépensent chaque années pour échapper à la coupe afro. De cette culture de la coiffure noire sont nées des coiffures ultra codés.

La jeune photographe new-yorkaise Endia Beal a décidé d’emmener quelques femmes blanches entre 40 et 50 ans se faire coiffer dans ces salons de coiffure africain. Puis elle a photographié ces femmes dans un environnement “corporate” comme si la photo était destinée à utilisation professionnelle.

Le résultat est étrange et décalé. Je ne sais pas très bien ce que ces images veulent dire au final ni ce que la photographe a voulu pointer mais j’aime beaucoup voir les styles et les cultures se confronter de cette façon visuelle.

BRONYDAYS EN FRANCE!

J’ai déjà parlé de la communauté Bronies à plusieurs reprises. Ces jeunes adultes souvent de sexe masculin vouent un culte à la nouvelle version du dessin animé ” Mon Petit Poney”. Et bien le premier rassemblement de Bronies a eu lieu à Paris ce mois ci. On s’y est rendu avec mon ami photographe Melchior Tersen. Voila, ce qu’on a vu.

LE MEILLEUR CLIP DU MONDE

Ce clip intitulé “Smokie and Lady Cronus” de l’artiste Geoffrey Lillemon pour le groupe Lumierians relève du GENIE.

On se retrouve dans un univers entre glauque et dessin animé, avec une “minnie” monstrueuse à 3 seins, completement ravagée qui se fait salement engrossé par un poisson dans une barque. Je vous laisse regarder et juger par vous meme.